vendredi 26 décembre 2008

PIER PAOLO PASOLINI

11 commentaires:

Francky 01 a dit…

P.P.P, très grand cinéaste-écrivains-poète-etc...du XXeme siècle !
"Théorème", "Salo ou les 120 journées de Sodome", "Oedipe Roi", "Mamma Roma", tous de superbes films !! Et tous ces poèmes magnifiques....
Il est mort de façon atroce : tué à coup de bâton et écrasé par sa propre voiture !!!
§§§§ Une des figures majeurs de la poésie/littérature du XXème siècle !!!
A +

Ozgarden a dit…

C'est pour cette raison que je ne désire pas acheter de voiture !

SydN a dit…

Tiens, toi qui cherche des femmes à dessiner, apparement tu n'as jamais fait Sharon Tate, Cléopatre, Marie Antoinette ou soeur Emmanuelle...

:)

Ozgarden a dit…

Tiens Sharon Tate encore un qui la demande :)

Joha Pellaz a dit…

il a déjà repondu au sujet de sharon tate, too bloody and nasty... et je crois qu'effectivement il a raison.

Ozgarden a dit…

Autant pour moi, j'avais pas vu !

Ozgarden a dit…

enfin... quoique de manière générale jusqu'ici on a fait dans le bloody and nasty un coup de couteau en plus ou en moins je vois pas vraiment ce que ça change après moi c'que j'en dis hein...

Papa Yaga a dit…

ce qui change, c'est que la pauvre Sharon Tate était en toute fin de grossesse... et ça, ça fait quand même une sacrée différence.
Etant moi aussi dessinateur et en général pas rebuté par la provoc et un mauvais goût bien dosé, j'avoue que je comprends Frédéric... c'est une limite qu'on ne franchit pas anodinement quand on se sent un peu responsable de ce qu'on publie et puis même, il faut avoir envie de dessiner une abomination pareille !

Quant à Cléopatre et Marie-Antoinette, c'est pas très XX-XXIèmes siècles !

La mère Denis, en revanche...

Ozgarden a dit…

Dans l'éventualité ou un proche d'une des personnes dessinées passait sur le forum -ce qui jusqu'ici à part Dan Osman... encore ça semblait être un fake- il faudrait alors envisager que pour chacune d'entre-elles, représenter l'être aimé serait en quelque sorte transcender de manière négative, voir abjecte... aussi fusse-t-til un dictateur génocide ou un être digne de mépris par ses actes. L'art est en droit d'appréhender la mort sous toutes ses formes selon moi. Je ne cherche pas à créer un débat ni même obtenir raison. Je respecte le fait que Fred puisse vouloir ou non représenter un être mort de telle ou telle manière. Mais qu'il soit tombé du 30ème étage ou qu'il soit passé sous un train ou même coupé en morceaux, à partir du moment ou il est mort, c'en est fini de lui. Après chacun aura sa manière d'interpréter ou de ressentir. Je pense que Fred est assez bien placé pour savoir ce que représente la mort d'un proche. Je suis aussi dessinateur, mon père a été assassiné et ce n'était pas beau à voir. Mais la vie continue. Savoir en rire ou se laisser abattre. Le tout est une question de choix. Chacun définit son éthique par l'apprentissage d'un vécu ou d'une accumulation d'émotions... encore une fois, selon moi. Mais quant à vouloir créer une échelle entre ce que l'on est en droit de représenter ou non, est-ce bien utile à partir du moment ou l'on s'aventure dans l'au-delà ? Chacun saura se répondre, du moins je l'espère. Tout cela n'avait rien de personnel. :)

Oz' un dessinateur en quête de tranquillité...

Papa Yaga a dit…

On ne s'est peut-être pas compris, Oz...
je ne parle pas au nom de l'auteur de ce blog (manquerait plus que ça !), seulement en fonction de ce que j'y ressens et de ce qui m'y plaît.
Je n'ai pas l'impression que le propos soit ici la surenchère dans l'horreur et l'envie de repousser les limites du gore à tout prix... donc j'ai aussi l'impression qu'une telle insistance à faire dessiner (comme par hasard) Sharon Tate n'est pas tout à fait dans le même esprit.
Mais peut-être que je me trompe ?

Si l'on suit ton raisonnement, qu'est-ce qui empêcherait de dessiner des enfants victimes du docteur Mengele, d'Emile Louis ou de Dutroux ? (à part le fait qu'elles sont des "anonymes")

rien de personnel non plus dans mon propos, juste que ce que tu dis soulève des questions intéressantes.

Ozgarden a dit…

Eh bien... sauf erreur des personnes ou animaux de ce siècle, adultes, souvent avec des vies hors du commun et pour couronner le tout, célèbres. Je ne trouve pas moins gore la manière dont est mort Pasolini que l'atrocité qu'à subie la pauvre Sharon, oui effectivement. Dans les deux cas, ça relève un peu du mystère. Jane Mansfield ou Lady Di étaient pas mal dans le genre. Quand à Ernest Emingway, qu'il ait décidé lui-même de mettre fin à ses jours justifie le fait qu'on le dessine avec une bonne parcelle de crâne arraché, explosé ? Dans ce cas il faudrait classer un peu, trier, catégoriser. Les suicidés, les morts atroces involontaires sans intervention d'une tierce personne et les personnes assassinées. Et encore les morts naturelles, mais à part la très Belle Calmant, ce n’est pas légion... sauf erreur, on regroupe depuis septembre les trois catégories. Maintenant pour miss Tate, elle se situe dans la troisième, bien qu'étant enceinte. Ca doit être surtout le fait qu'elle porte en elle un enfant qui rend la chose délicate. Et non, je n'intègre pas les victimes des bourreaux d'enfants dans mon raisonnement il me semble :) Après je dois avouer que je suis pas particulièrement friand de ce genre de clichés. Donc oui dans un sens on doit tous avoir nos limites. L'état d'esprit du blog à la base est bon, une mort plus atroce ne viendrait en rien entacher le tout, à mon goût. Je préférerais bien autant voir un Coluche qui m'évoque un sourire plutôt que Dame Tate, dont la mort sera une souffrance à vie pour un cinéaste que j'affectionne. C'est plus l'idée de Fred qui m'intéresse... donner vie à des cadavres en les laissant dans leur univers définitif. J’admire sa manière de figer tous ces gens qui nous sont familiers. Et puis après tout, même si certains ne l’avoueront jamais, la mort fait quand même partie d’un des plus grands mystères de notre existence. Même s’il est vrai que je préfèrerais quitter ce monde en train de faire l’amour plutôt qu’en étant écartelé entre quatre cheveux arabes.

Merci pour ta réponse et à bientôt :)

Oz’


Au passage, je lance juste une idée.. lorsque les cent prochains vivants seront terminées, pourquoi ne pas dessiner des objets célèbres et obsolète, genre Super Famicom ou des trucs qu'on ne trouve plus dans le commerce de masse.